Deborah Adam séances psy

Coaching – Psychothérapie 

ENTIÈREMENT EXTRAORDINAIRE

,

Aimer une Personne Anxieuse : Ce qu’il Faut Savoir pour Cultiver une Relation Saine

Amour et anxiété

Être amoureux est l’une des plus belles choses qui soient ! Pourtant, lorsque l’on s’éprend d’une personne anxieuse, cela peut relever parfois du véritable défi. Dans ce billet de blog, nous vous donnerons quelques conseils pour comprendre l’anxiété de votre partenaire et vous aider à développer une relation saine et épanouissante.

Comprendre l’anxiété de votre partenaire

L’anxiété peut se manifester de différentes manières et affecter la vie quotidienne de votre partenaire. Il est important de reconnaître les signes et les déclencheurs de l’anxiété pour mieux soutenir votre partenaire et faire équipe avec lui, si c’est une valeur qui vous parait importante dans le couple. Cela ne se fera pas en un jour. Observer la personne dont vous partagez la vie et discutez beaucoup avec elle : à quel moment apparait fréquemment son anxiété ? Dans quels genres de situations ? Comment cela se traduit-il ? Comment se comporte alors la personne que vous aimez ? Plus vous serez en mesure d’observer ce qui se passe, plus vous en apprendrez sur ses besoins et vous commencerez alors à développer vos manières de gérer les crises à deux. La patience et la persévérance seront des atouts des plus précieux pour ça.

Faire preuve d’empathie et de soutien

Il est essentiel d’exprimer de l’empathie et de montrer votre soutien à votre partenaire anxieux. Il souffre beaucoup et vos reproches ou votre indifférence pourraient lui sembler une double peine. Encouragez la communication ouverte pour aborder les problèmes et les inquiétudes ensemble. Ne faites pas l’autruche :l’anxiété ne passe pas toute seule et ce n’est pas « juste son problème ». En tant que proche, vous pouvez être d’une aide précieuse (lisez notre article « le rôle de l’entourage » à ce propos en cliquant là). C’est important que votre compagne ou compagnon sente qu’il ou elle peut parler sans être mal jugé-e, qu’il ou elle a le droit d’exprimer sa vulnérabilité sans que cela ne se retourne contre elle/lui.

Encourager les stratégies de gestion de l’anxiété

Aidez votre partenaire à développer et à mettre en œuvre des stratégies pour gérer son anxiété, telles que la méditation, la thérapie ou l’exercice physique. Observez au quotidien ce qui lui fait du bien. Une douche apaisante ? Ecouter un peu de musique douce ? Faire une courte balade en extérieur ? Un jeu de cartes ou un épisode d’une série qui détend ? Chaque personne a ses petits plaisirs qui peuvent venir désamorcer une sensation anxiogène. Restez à l’écoute et, lorsque cela vous est possible, montrez-vous disponible pour partager ce moment.

Le pouvoir de la co-régulation

Lorsque l’on étudie le fonctionnement du système nerveux, on apprend que les personnes sont comme « reliées » entre elles. Quand vous vous tenez auprès d’autres personnes, il vous arrive de « sentir » de la détente ou, au contraire, une atmosphère un peu « électrique » et ce, même sans parler à la personne ni rien savoir de son état émotionnel présent. C’est votre système nerveux qui se « branche » sur celui de l’autre et vous fait ressentir les choses. Avec votre partenaire, c’est pareil ! Lorsque l’anxiété le/la gagne, si vous avez la possibilité de rester ancré dans votre sérénité, de rester calme, ouvert, accueillant, son système nerveux va alors se  « calibrer » sur le votre pour s’apaiser petit à petit. Vous pouvez prendre la personne contre vous (sans trop la serrer pour ne pas provoquer de panique d’étouffement), ou lui tenir la main, poser une main sur son bras, sa nuque, de façon à n’être ni trop invasif ni trop distant. Vous pouvez aussi lui proposer qu’elle mette sa propre main sur votre plexus pour sentir les mouvements de votre respiration tranquille. Peu à peu, sa respiration va se coordonner à la vôtre et l’aider à retrouver un peu de calme intérieur.

Établir des limites claires

Il est important d’établir des limites claires pour préserver votre propre bien-être tout en soutenant votre partenaire. Ne sacrifiez pas votre propre santé mentale et émotionnelle pour répondre aux besoins de votre partenaire. Prenez du temps pour vous-même, ayez vos activités, votre propre « soupape ». Vous avez le droit et le devoir de prendre soin de vous. Vous ne seriez d’aucune utilité à qui que ce soit si vous-même vous mettiez à aller mal.

Rechercher un soutien professionnel

Dans certains cas, il peut être bénéfique pour votre partenaire de consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir un soutien supplémentaire et un traitement personnalisé. Vous êtes peut-être la personne qui pourra en discuter avec elle et lui présenter des pistes. Vous-même pourriez avoir besoin de consulter quelqu’un qui vous offre un espace où poser les choses, montrer les émotions sans danger et qui vous aidera à comprendre et trouver encore d’autres stratégies de mieux-être pour chacun de vous et pour votre couple.

En conclusion, aimer une personne anxieuse peut être un défi, mais avec compréhension, soutien et communication, vous pouvez développer une relation saine et épanouissante et très complice. Une personne anxieuse est également plein d’autres choses. Ce n’est pas ce qui la définit et ça ne doit pas devenir sa seule identité ! Vous devez pouvoir continuer à la percevoir comme une personne avec des ressources et talents singuliers.

N’hésitez pas à partager ce billet de blog et à laisser vos commentaires et questions ci-dessous. Ensemble, nous pouvons aider à créer des relations solides et bienveillantes.

Je suis Déborah Adam, j’accompagne en coaching et psychothérapie à distance, y compris les proches de personnes vivant anxiété et psychotrauma. Pour prendre RDV : contact@deborahadam.com

Pour rester informé des parutions, services et actualités de ce site, abonnez vous à l’infolettre !

Sommet Maman Pas Seulement

Maman Pas Seulement !

J’ai l’immense joie de participer au sommet digital « Maman Pas Seulement » qui aura lieu ce week-end, du 9 au 11 juin. Je vous dis tout dans cet article !

Lire la suite »
Déborah Adam

Déborah ADAM

À l'écoute de tes blessures d'Enfance

Ma force est d’avoir parcouru les chemins du trauma, des blessures de l’âme et de « ressentir » le potentiel des personnes qui se livrent à moi. Mon talent : savoir te prêter mon regard sur toi-même !!!

LIRE PLUS

Les derniers articles du blog
Lire mes livres
Mes articles préférés
Les Catégories